Gants de boxe fabriqués en France Rockkick

Rockkick produit des gants et des casques de boxe d’une qualité exceptionnelle. La marque fait le plaisir des professionnels comme des amateurs qui apprécient la qualité d’un gant fabriqué en France et fait à la main par un artisan passionné.

Rockkick : des gants de boxe made in France

Quel que soit ton niveau, si tu boxes avec passion, tu sais l’importance qu’on peut accorder à ses gants. Mais des gants d’une qualité vraiment supérieure existent-ils ? Qui plus est des gants made in France ? Avec Rockkick, on pense qu’on peut répondre « oui ».

Déçue par l’import, Rockkick lui préfère la fabrication artisanale

Si nous te parlons de Rockkick avec enthousiasme, c’est que cette marque est à notre connaissance la seule à fabriquer des gants et des casques de boxe en France de manière totalement artisanale.

En 2019, la marque avait fait fabriquer ses premiers gants en Asie mais leur qualité était décevante.  Se rendant également compte que ce type de produit ne correspondait pas à ses valeurs, Patrice Guitter, le fondateur de Rockkick, a finalement décidé de fabriquer lui-même ses gants.

Si tu vas sur le site de Rockkick aujourd’hui, tu verras que la marque propose encore du textile de sports de combat made in Asia, mais elle a le projet d’arrêter.

Alors sois indulgent, et regarde surtout les produits d’exception que nous mettons à l’honneur aujourd’hui : les gants et casques de boxe Rockkick.

Gants de boxe fabriqués en France Rockkick
Gants de boxe Rockkick

Il a fallu à Patrice Guitter de l’audace et de la persévérance pour parvenir à les confectionner. Ses passions, pour les sports de combat et pour le travail bien fait, lui ont permis d’aller au bout.

Aujourd’hui, Rockkick fabrique ses gants et ses casques de boxe à la main, dans un petit atelier de la région nantaise.

Rockkick : qualité = succès

Le cuir est espagnol. Il existe des producteurs français, mais la filière est accaparée par le secteur du luxe.

La mousse est française. Elle a été choisie pour conférer aux gants une durabilité supérieure à la moyenne des gants du marché. De plus, les gants de combat (10 Oz) sont garnis de crin de cheval très haut de gamme produit par un fabricant local, près de l’atelier Rockkick.

Et le tissu, à l’intérieur des gants, est français et antibactérien (important pour limiter l’odeur liée à la transpiration).

La marque reste humble au sujet de la confection de ses gants et casques de boxe, mais ses clients parlent pour elle.

Rockkick est aujourd’hui portée par des champions comme Sonny Abid (lisez son témoignage en fin d’article) ou David Papot et reçoit des commandes d’amateurs depuis les Etats-Unis et la Chine !

La qualité de Rockkick est aussi reconnue par des influenceurs du monde de la boxe, comme Fit2BoxeChannel qui l’a citée lors de ses 2021 boxing equipement awards.

L’interview de Patrice Guitter, fondateur de Rockkick

On a rencontré Patrice Guitter (PG), fondateur de Rockkick, dans son atelier. 

JEF : Quelles sont les difficultés de production à surmonter pour arriver à un produit aussi excellent que le vôtre ?

PG : Quand j’ai commencé, je maîtrisais déjà la couture, mais j’ai dû apprendre et m’entraîner pour appréhender la couture du cuir tout particulièrement. Fabriquer des gants exige aussi de bien connaître les matériaux nécessaires à leur fabrication. J’ai pris de nombreux contacts auprès des tanneurs, étudié les propriétés des mousses… C’est une phase de longue haleine mais passionnante. Le plus compliqué a été de trouver des producteurs de peaux en capacité de fournir des cuirs aux teintes et à la qualité souhaitées, pour un coût maîtrisé. Car produire français coûte cher. La fiscalité pèse lourd et, même avec un excellent produit, il est difficile de rester compétitif face aux marques qui fabriquent en Asie.

JEF : Justement, quels sont les atouts de vos gants par rapport aux autres marques ?

PG : Tout d’abord, mes gants sont faits main en local. Il n’y a pas d’enfants derrière une machine, c’est très important pour moi. Je sélectionne aussi mes fabricants de peaux en fonction de leur éthique de fabrication et de la qualité de leurs cuirs. Je suis très exigeant sur ce point et je ne veux pas transiger sur la qualité. J’ai fait le choix de l’artisanat et de la haute qualité tant sur la partie couture que sur les matériaux utilisés. Cela m’amène à tester constamment de nouvelles mousses aux propriétés bien spécifiques et à me tenir informé de toutes les évolutions en la matière. Les mousses n’ont plus aucun secret pour moi !  Mon objectif est d’atteindre et de conserver l’excellence, pour la protection et le confort des sportifs. Ah oui, je suis aussi très attaché à l’échange avec mes clients car je veux qu’ils reçoivent le produit dont ils rêvent. Et ça c’est assez unique.

JEF : Peux-tu développer ? Comment se passe les échanges avec tes clients ?

PG : Au moment de la commande, je discute d’abord avec eux de toutes leurs attentes pour y répondre au mieux. Je les invite ensuite à revenir vers moi après avoir testé leur achat. Ils me font état des points forts ou des éventuels points qu’ils aimeraient voir améliorer. Et j’en tiens compte. Mes premières paires étaient plus larges mais il s’est avéré que certains boxeurs souhaitaient une forme plus étroite. J’ai donc créé un nouveau patron pour répondre à cette demande.

JEF : Quels sont les retours des boxeurs qui portent tes gants ?

PG : A l’unanimité, mes gants sont jugés performants, confortables et aux finitions appliquées. Certains sportifs sont devenus adeptes de Rockkick et ont déjà une jolie collection de gants de ma marque. Ils vont pouvoir enrichir leur équipement grâce à mes casques que je viens de créer toujours dans un souci de protection et de confort optimaux. Ces excellents retours sont très encourageants et très importants pour moi, car il est difficile d’être une jeune marque dans le monde de la boxe.

JEF : Et concernant la fabrication française ou artisanale, est-ce que le monde de la boxe y est sensible ?

PG : La fabrication française artisanale est indéniablement un vrai plus. Elle est gage de qualité et d’éthique et ce point est reconnu au niveau international. Les consciences s’éveillent dans le monde du sport et de la boxe. Les sportifs sont de plus en plus sensibles aux conditions de fabrication des produits qu’ils utilisent. Ils souhaitent un équipement de qualité fabriqué dans des conditions respectueuses de l’environnement et des conditions humaines. En tant qu’artisan, il faut savoir allier tous ces paramètres avec une dimension de viabilité d’entreprise ; c’est un équilibre à trouver mais avec la passion du métier et du sport, on peut y arriver !

JEF : Finalement, en tant que sportif et fabricant passionné de produits de sport artisanaux, est-ce que tu aurais un message à passer aux sportifs qui nous lisent ?

PG : Oui, j’invite chacun à faire des achats avisés en considérant à la fois la qualité du matériel et sa fabrication. Quoi de plus satisfaisant que de pratiquer son sport avec un matériel unique, performant et confectionné avec passion dans l’atelier d’un artisan ?

Atelier de Rockkick
Dans l'atelier de production de Rockkick, à Geneston. À gauche, Grégoire Weber de JEF, à droite, Patrice Guitter, fondateur de Rockkick

Cette discussion avec Patrice nous donne envie d’oser la comparaison avec la haute couture… (à quand le défilé Rockkick ?) mais on est bien dans un vrai équipement de sport, fait pour être enfilé sur le ring. Un produit de très bonne facture.

L’avis de Sonny Abid sur les gants de boxe Rockkick

Patrice Guitter nous a présenté son atelier et sa production. Pour les avoir vus, touchés et enfilés, on peut témoigner de la qualité des gants et des casques Rockkick. Toutefois, rien ne vaut l’avis d’un champion, c’est pourquoi on a rencontré Sonny Abid.

Boxeur professionnel depuis 2019, Sonny a un palmarès de 6 victoires (dont 3 par KO) pour 6 combats professionnels et, avant cela, a remporté 66 combats de ses 78 rencontres en amateur. Il est actuellement le 9ème boxeur français dans sa catégorie.

Sonny Abid porte les gants Rockkick sur tous ses entraînements, ses sparrings et ses combats (à l’exception des combats sur lesquels l’organisation exige d’autres gants). Il nous a livré son avis dessus.

Sonny Abid porte des gants Rockkick
Sonny Abid porte des gants de boxe Rockkick ©Shoot'lo

En préambule, Sonny nous a rappelé que pour aller loin dans la boxe, il était nécessaire de bien se protéger, d’où l’importance d’un bon matériel, gants et casque. Les boxeurs amateurs ou loisirs n’y pensent pas toujours suffisamment, et certains ne portent pas de casque sur les sparrings regrette-t-il.

Sonny en a lui parfaitement conscience, il faut dire qu’il peut s’entraîner une à deux fois par jour, selon les périodes. Ce qu’il recherche en priorité c’est la qualité de son matériel, qu’il juge sur le confort, la protection offerte et la durabilité du produit.

« Niveau confort, protection, qualité du cuir, des matériaux utilisés dans les gants et prix, je mettrais une très bonne note de 9 sur 10 à Rockkick…. Mais si je ne mets pas plus c’est seulement parce qu’il faut toujours permettre de progresser encore. C’est d’ailleurs ce que fait Patrice, il veut toujours faire mieux, il cherche la perfection… »

Etant donné qu’il utilise plusieurs paires de gants par an, Sonny est aussi particulièrement sensible aux aspects prix et durabilité. Pour Sonny : « Les gants lambda sont moins chers mais se fatiguent vite. Les gants Rockkick durent plus longtemps, on le sent à l’utilisation. »

Enfin, Sonny nous dit être sensible à l’aspect local : « C’est très important que ce soit artisanal, je préfère passer par la personne en direct qu’acheter quelque chose fabriqué au Pakistan. Il faut soutenir les entreprises de notre région. »

L’avis de Sonny conforte donc le nôtre, à la rédaction. Rockkick propose des gants et des casques de boxe d’excellente qualité, fabriqués en France, pourvus du charme de l’artisanal.

Quel que soit ton niveau de pratique, on te les recommande.

Abonne-toi à la newsletter et reçois les résultats de l'enquête "Les sportifs et l'équipement Made In France."

Suis-nous sur